AFFICHER UN PHYSIQUE PLUS SVELTE POUR CET ÉTÉ. (PARTIE 2 : La nutrition)

Dans quatre mois, les "juilletistes" partent à la plage. Ça paraît loin, mais il est plus que temps de s'y mettre!

Sat 14 March 2015
-979428495.jpg

Après s'être intéressé à la problématique de la reprise du sport suite à de longs mois ou de longues années d'arrêt, il est temps d'aborder la pierre angulaire de votre réussite dans la quête d'un physique svelte : la nutrition! 

 

Il n'est pas de ventre plat sans un taux de masse grasse relativement bas, ce qui implique de perdre du gras. L'objectif sera alors d'être en légère restriction calorique : en clair, il faut manger moins de calories qu'on en dépense.

 

Sans vous détailler un plan alimentaire qui ne vous serait pas adapté, je peux vous donner quelques conseils qui fonctionnent bien pour manger moins de calories sans éprouver la sensation de faim :


 

– Manger des aliments rassasiants :  à apport calorique égal, les aliments ont des effets très différents sur votre satiété. À titre d'exemple, 300 calories de légumes ont un effet beaucoup plus rassasiant que 300 calories de pain blanc (en plus de leurs effets bénéfiques sur votre santé). Choisir des aliments rassasiants changera du tout au tout votre sensation de faim sur la journée. Les aliments protéinés sont une bonne option dans cette optique. 

 

– Manger lentement : vous avez remarqué que lorsque le repas dure plusieurs heures, il est fréquent de ne plus avoir faim avant de voir arriver le dessert, voire même le plat principal (je pense aux repas de famille de fin d'année, par exemple). Arriver à satiété demande un peu de temps. La sensation de faim est principalement commandée par une hormone sécrétée par le premier segment de l'intestin grêle. Autrement dit, il faut le temps que votre repas parviennent à celui-ci (ce temps est variable suivant ce que vous mangez). 

  

– Ne sautez pas de repas :  l'erreur est classique! Pourquoi ne pas sauter de repas pour manger moins, après tout? La réponse est simple : en ressentant la faim, il y a de fortes chances pour que vous n'arriviez pas à tenir vos bonnes résolutions alimentaires à moyen et long terme. Aujourd'hui, vous êtes motivé et ressentir la faim ne vous fait pas peur. Mais demain, lorsque la fatigue mentale engendrée par votre quotidien vous rendra vulnérable, vous craquerez!

En plus de cela, sauter des repas s'avère contre-productif. D'une part, vous ralentissez votre métabolisme de base (votre corps brûlera moins de calories, comme s'il se mettait "en veille") et d'autre part, il sera de plus en plus réticent à brûler vos matières grasses. N'oubliez pas que notre organisme est une belle mécanique qui nous a permis de survivre en des temps où nous ne pouvions pas manger à volonté. C'est pourquoi ses mécanismes d'économie calorique demandent de l'intelligence pour être contournés. 

Au final, en sautant des repas, vous vous fatiguerez mentalement et votre corps stoppera votre perte de gras. 

 

Pour mettre toutes les chances de votre côté en pratiquant du sport et en suivant un plan alimentaire personnalisé, contactez-moi. 

 

 

 Romain Moreau