Les protéines en poudre sont-elles indispensables en musculation?

Voici une question objet de fantasmes qui mérite d'être approfondie!

Fri 29 May 2015
whey.jpg

Il est vrai de dire que les besoins nutritionnels pour les sportifs, et à fortiori pour les pratiquants de musculation, diffèrent des besoins de la population sédentaire. 

 

La plus grande différence réside dans le besoin en protéines. Rappelons que les protéines font parties des trois grands macro-nutriments que l'on trouve dans notre alimentation, avec les lipides et les glucides. Leur forme la plus assimilable se trouve dans la viande, le poisson, les œufs, les laitages et dans certaines combinaisons légumineuses-céréales (chères aux végétaliens). 

 

Au milieu de ces aliments "habituels", qu'en est-il des protéines en poudre?

 

Les plus courantes sont issues du lait ou du fromage (on en trouve aussi, plus rarement, issues d'œufs ou de bœuf). Vous en trouverez dans certains produits industriels tels que les gâteaux sous le nom de lactosérum. Première nouvelle qui va en étonner certains : vous consommez déjà des protéines en poudre! 

Et il est même fort à parier que votre consommation de lactosérum n'est pas nouvelle! En effet, la plus grande partie de la production de lactosérum est dédiée au lait pour bébé. Alors, si vous n'avez pas été allaité (qu')au sein, vous consommez peut-être des protéines en poudre depuis toujours! 

 

Devez-vous en consommer? 

 

À vous de voir! Les protéines en poudre n'ont rien d'obligatoire et n'apportent pas de bénéfices nutritionnels supplémentaires par rapport à une source de protéines classiques (viande, poisson, œufs, laitages, céréales-légumineuses) puisqu'il s'agit de laitages réduits en poudre.

Néanmoins, leurs avantages sont d'être faciles à préparer (mélanger de la poudre avec de l'eau au lieu de cuisiner) et plus économiques (un shaker coûte moins cher qu'une pièce de bœuf, par exemple), ce qui peut être intéressant lorsque le besoin en protéines est élevé. 

 

Les protéines en poudre font-elles mal aux reins? 

Pas davantage qu'une autre source de protéines! Si vous êtes en bonne santé, vous pouvez monter sans aucun problème à 2,5 voire 3 grammes de protéines par kilos de poids de corps par jour.  

 

Attention à ne pas oublier par ailleurs d'avoir une alimentation équilibrée : un plan diététique ne peut se résumer à la prescription de protéines! 

À vous de faire vos choix, en connaissance de cause!  

 

Vous avez aimé cet article, partagez-le!  

 

Romain Moreau